La programmation de l’édition 2010 du Championnat féminin de la CONCACAF dévoilée

La Confédération de football d’Amérique du Nord, d’Amérique centrale et des Caraïbes, mieux connue comme la CONCACAF (Confederation Of North, Central American and Caribbean Association Football) a dévoilé les groupes et l’horaire de l’édition 2010 des Éliminatoires de la Coupe du Monde Féminine de la CONCACAF ayant lieu au Mexique. Le championnat continental de cette année comprend la participation de huit équipes qui disputeront des matchs aux villes mexicaines de Cancún et Playa del Carmen et sert aussi comme voie de qualification pour la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2011 ayant lieu en Allemagne.

La Confédération de football d’Amérique du Nord, d’Amérique centrale et des Caraïbes, mieux connue comme la CONCACAF (Confederation Of North, Central American and Caribbean Association Football) a dévoilé les groupes et l’horaire de l’édition 2010 des Éliminatoires de la Coupe du Monde Féminine de la CONCACAF ayant lieu au Mexique. Le championnat continental de cette année comprend la participation de huit équipes qui disputeront des matchs aux villes mexicaines de Cancún et Playa del Carmen et sert aussi comme voie de qualification pour la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2011 ayant lieu en Allemagne.



Le tournoi de 2010 comporte huit équipes réparties en deux groupes, avec le Canada, le Mexique, le Guyana et Trinité-et-Tobago dans un groupe et les États-Unis, le Costa Rica, le Haïti et le Guatemala dans le groupe opposé. Les matches auront lieu à l’Estadio Beto Ávila à Cancún et à l’Estadio Unidad Deportiva à Playa del Carmen. Les deux meilleures équipes accéderont à la finale et se qualifieront du même coup pour l’Allemagne 2011, tandis que l’équipe occupant le troisième rang se qualifiera pour un match de barrage contre l’équipe de la cinquième place de l’Europe.



Le Canada a terminé deuxième aux deux dernières éditions de la Coupe d’Or féminine de la CONCACAF, et ce, derrière le champion de confédération, dont les États-Unis, à chaque fois. Soulignons que le Canada fut quand même l’une des deux meilleures nations et a donc obtenu son laissez-passer pour la Coupe du Monde Féminine de la FIFA (d’abord aux États-Unis en 2003 et ensuite en Chine en 2007), en apportant ainsi son bilan à quatre participations consécutives à la Coupe du Monde Féminine de la FIFA. Le Canada a auparavant mérité son passeport aux États-Unis en 1999 en remportant le Championnat féminin de la CONCACAF de 1998 et avant cela pour la Suède en 1995 en terminant deuxième au Championnat féminin de la CONCACAF de 1994.



Le Canada vise maintenant une cinquième qualification de suite en espérant pouvoir se retrouver de nouveau parmi les deux meilleures équipes au championnat de la confédération.



L’équipe nationale féminine du Canada, ayant comme commanditaire en titre Winners et dont le commanditaire-présentateur est Teck, s’est toujours classé parmi les meilleurs nations de football féminin du monde et occupe le 11e rang selon la dernière évaluation sortie du classement mondial féminin de la FIFA/Coca-Cola. Ailleurs, le Canada occupe le deuxième rang des pays de la CONCACAF; dépassée seulement par les États-Unis, actuellement classés numéro au monde.

Guidelines for the Return to Soccer

Canada Soccer outlines return to soccer guidelines. The return to soccer guidelines provide member organizations with a five-step process, including a checklist of weighted questions known as the Return to Soccer Assessment Tool.